A vous de jouer !

Mercredi s’est ouverte à Londres la XIVème édition des Jeux Paralympiques.

Durant 12 jours, 4200 athlètes vont concourir pour le titre suprême dans les 20 disciplines inscrites au programme des Jeux.

La délégation française forte de 280 « paralympiens » dont 154 athlètes était conduite lors de la cérémonie d’ouverture par Damien Seguin (voile).

Dès le premier jour de compétition, le ton est donné par le nageur Charles Rozoy qui remporte l’or sur 100m papillon. Un très grand bravo à lui !

Les douze épreuves d’escrime auront lieu de nouveau à Excel et se dérouleront du 4 au 8 septembre :

Mardi 4 : fleuret  ind. D et H catégories  A et B

Mercredi 5 : épée ind. D et H catégories A et B

Jeudi 6 : sabre ind. H catégories A et B (pas d ‘épreuves de sabre D)

Vendredi 7 : épée D équipe

Samedi 8 : fleuret H équipe

C’est Robert Citerne, leur très charismatique capitaine – il participe à ses 7 èmes Jeux (!!!) – qui mènera à la victoire les trois femmes et huit hommes composant l’Equipe de France.

Qu’ils sachent à leur tour que tous les escrimeurs (valides ou handis) sont derrière eux.

Nous appartenons  à la même famille, celle des « fondus » d’escrime.

Nous suivrons match après match, jour après jour leur parcours avec enthousiasme et  leur souhaitons le meilleur !

C’est aussi pour nous l’occasion de faire le point sur les réflexions que nous  menons dans ce domaine.

Il faut rappeler que des conventions ont été signées entre la FFE et la Fédération Handisport d’une part, et celle du Sport Adapté d’autre part.

Des stages de formation sont proposés ponctuellement aux Maîtres d’Armes et certains de nos cadres techniques travaillent déjà en étroite collaboration avec ces Fédérations.

Cependant, nous pouvons dans ce domaine également être plus performants.

Sur quels leviers pouvons nous agir ?

-La formation  des enseignants en favorisant la diffusion des outils nécessaires à l’accueil des handis.

-L’information concernant les divers financements possibles : en effet outre le CNDS et les institutions régionales, des fondations émanant de structures privées peuvent être sollicitées. Ces fonds permettent en particulier d’effectuer des travaux de mise aux normes des salles, d’acheter du matériel (handifix mais aussi matériels moins coûteux) ainsi que de financer des formations. Nous devons là aussi aider les clubs qui le souhaitent à monter leurs dossiers.

D’autres projets sont envisageables mais ne peuvent se concrétiser qu’après concertation avec les deux Fédérations concernées.

En renforçant ces partenariats, nous œuvrerons  réellement pour la diversité et l’enrichissement des pratiques.

Publicités

A propos ffe2012

dirigeant escrime passion
Cet article a été publié dans Vie sportive et haut niveau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s