Ce que nous attendons de la candidature d’Isabelle

Pourquoi, qu’est ce que j’en attends, qu’est ce que les escrimeurs en attendent qu’ils soient pratiquants, bénévoles, enseignants ou arbitres?

  • Tout d’abord un respect et une écoute

Respect de la diversité des pratiques.

Respect du travail des Maîtres.

Respect de la qualité des dirigeants.

Respect des choix des commissions.

  • Une vision

Pas une vision à 1 an ou 6 mois, mais une vision à 10 ans de ce que doit être l’escrime et son évolution et ce chemin la Présidente de la FFE doit le tracer en s’appuyant sur les opinions de toutes les composantes de l’escrime et pas uniquement  sur ce qu’elle ressent et cela je ne l’ai pas trouvé lorsque j’étais au bureau fédéral et je ne le vois toujours pas alors que je sais qu’ Isabelle le fera.

  • Une aide au clubs, départements et ligues.

En 2006 à Turin un article de l’équipe magazine faisait de la FFE la première fédération sportive française.

Dans cet article un enseignant disait qu’il n’attendait rien de la FFE et qu’elle ne lui apportait rien.

Cet article a entrainé une colère de notre Président actuel cherchant qui avait pu dire cela au lieu de se poser la vraie question pourquoi la FFE est elle, à tort ou à raison, ressentie par certains comme cela.

C’est parce que nous n’avons pas mis en place de structure d’accompagnement efficace pour aider notamment les dirigeants de Club qui changent très souvent et découvrent la réalité des dossiers, de l’Urssaf et des obligations légales.

C’est parce que nos rêgles de pratiques changent tout le temps ou ne sont pas applicables ou coûteuses, comme le flocage.

Ceci est une faute de l’organisation fédérale, à Isabelle de proposer un autre fonctionnement, une autre gouvernacece, la Fédération est au service de ses licenciés et pas l’inverse comme actuellement.

  • Un vrai cahier des charges à long terme pour la formation des enseignants.

Même si, et grâce aux responsables en place, des progrès réels de lisibilité ont été mis en place, il faut en accord avec le ministère que notre spécificité soit reconnue et que la commission pédagogique fédérale, avec les techniciens de la DTN chargés de ce dossier, sentent un réel appui pour avancer.

Voila quelques sujets non limitatifs de réflexion.

Je sais qu’Isabelle le fera de tout son coeur et de toute son âme, n’oublions pas comme le disait le poete : la femme est l’avenir de l’homme, elle est aussi l’avenir de l’escrime.

Docteur Philippe BOISSE

 

Publicités

A propos ffe2012

dirigeant escrime passion
Cet article, publié dans Retours de blog, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s