Les finances de la FFE décryptage (bilans au 31 décembre)

Les réserves (somme des résultats cumulés depuis l’origine):

Elle représentaient 154 000 € en 2000, soit 71 jours de fonctionnement.

Elle représentaient 92 000 € en 2004, soit 48 jours de fonctionnement.

Et en 2010 elles sont de – 64 000 €…

Alors comment expliquer la trésorerie disponible en fin d’année ?

En 2000 elle était de 1 544 000 €, en 2004 de        2 110 000€ et elle est de 1 314 000 € en 2010. Pourquoi cette évolution ?

N’oublions pas qu’à la fin de l’année nous avons encaissé le prix des licences de l’année précédente, en partie en 2000 et pratiquement en totalité depuis 2004 compte tenu du changement de mode de recouvrement. Ainsi si on déduit de la trésorerie disponible le montant des cotisations d’avance on obtient les résultats suivants :

Trésorerie nette 2000 = 1210 000 €, en 2004 = 1 206 000 € et en 2010 = -32 000€

On a donc consommé par avance au 31 décembre 2010 les fonds collectés au titre des licences 2011.

Publicités

A propos ffe2012

dirigeant escrime passion
Cet article, publié dans Finances et gouvernance, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s